mardi 17 juin 2008

Article Entrevivre

Alors que le départ pour l'Equateur est imminent, voici que le journal mensuel de proximité de l'agglomération rouennaise ENTREVIVRE nous offre un bel article dans son numéro du mois de juin. Il vous suffit de cliquer sur l'image pour l'agrandir et lire l'article...



Après un début sur les chapeaux de roues, il semblerait que la collaboration avec Entrevivre ne va pas s'arrêter là... en effet, Frédéric Quillet, le responsable de la publication du journal, nous a fait une proposition des plus intéressantes... que nous nous sommes empressées d'accepter! Vous pourrez donc, dès le mois de juillet, retrouver notre actualité équatorienne mensuelle dans la rubrique "Carnets de voyage" du journal.

On parle également du projet Equateur mené par l'association en 2007 (Une stratégie éducative: prévention du Sida et des grosssses précoces en Equateur) dans la base de donnée du centre de ressources de la Guilde Européenne du Raid.

vendredi 6 juin 2008

Formation des équipières

Afin d'êtres perfomantes sur le terrain, mais également légitimes dans leurs fonctions, les nouvelles recrues de l'édition 2008 ont suivi plusieurs types de préparations:

  • Anne-Sophie, Nesrine, Nathalia et Laureline ont suivi la formation aux métiers de l'humanitaire dispensée par l'IRIS, en partenariat avec Bioforce.

  • Anna et Laureline ont assisté au stage d'une semaine dispensé en avril par la confédération du Mouvement Français pour le Planning Familial.

  • Anna a asisté à divrses intervention du Plannig Familial en milieu scolaire.

  • Anne-Sophie, Anna, Nesrine et Nathalia ont suivi les 3 sessions de formation interne du Collectif Artishow, lesquelles ont été mises en place par Anne-Laure.

  • Anne-Laure a participé à l'édition 2007 du projet en tant qu'équipière polyvalente et bénéficie donc de l'expérience relative à l'éducation sexuelle en espagnol et de la connaissance du pays d'intervention.


Ces formations leur ont permi d'aborder les points suivants:

  • Géographie de l’équateur: connaître les différentes régions du pays et la localisation des provinces de travail, visualiser les futurs lieux de travail.

  • Vie quotidienne, et vie de l'équipe en Equateur: connaître les conditons d'intervention sur place, savoir s'adapter aux limites matérielles (pas d'électricité dans la salle d'intervention, le DVD ne fonctionne pas, la salle est trop petite, il y a des enfants et des adultes dans le mêmegroupe...)

  • Education sexuelle : approche pédagogique: connaître et classer les différents contraceptifs par familles, débattre et argumenter, ...

  • Vocabulaire et entraînement en espagnol: connaître le vocabulaire lié à la sexualité, présenter tous les contraceptifs, savoir expliquer des choses compliquées avec un vocabulaire basique, réaliser une intervention complète, répondre à toutes les questions, débattre, argumenter...








video

Consitution de l'équipe de terrain

Afin de constituer une équipe pertinente, nous avons procédé dès le mois de novembre 2007 au recrutement de 4 équipières. Nous aurions aimé trouver de garçon afin de constituer trois binômes mixtes, mais la gent masculine s'est montrée désepérément absente des candidatures reçues... Qu'importe! Mieux vaut des filles motivées et déterminées que des garçons sur qui on ne peut pas compter!

Voici une présentation des candidates retenues, lesquelles font à présent intégralement partie de l'équipe qui se rendra sur le terrain de juillet à octobre 2008 (par ordre alphabétique):


Anne Sophie Bouru
Chargée de suivi/évaluation, équipière polyvalente : Anne-Sophie Bouru est ingénieur du contrôle aérien, instructeur à l'aéroport Roissy CDG. Diplômée de l'ENAC en 2002, elle a depuis lors mené un investissement croissant dans l'engagement associatif et se forme actuellement à la coordination de projet humanitaire avec l'IRIS de Paris et Bioforce. Bénévole, volontaire et animatrice de plusieurs chantiers internationaux, elle est également secrétaire aux missions d'urgence sociale de l'association Autremonde, membre du conseil d'administration et du bureau. Sa connaissance des mondes humanitaire et associatif ainsi que ses différentes expériences en coordination de missions de terrain à l'étranger assurent une vraie compétence à notre équipe pour la mission particulière qu'est le suivi/évaluation du projet.



Anna Postel
Equipière polyvalente: Anna Postel a suivi un cursus universitaire lettres et langues. Elle est actuellement en Master 1 « Communication et Information » à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Elle parle couramment espagnol (étudié depuis 8 ans) et a déjà une expérience de bénévolat en Equateur puisqu’elle a travaillé au Centre de Formation Domingo Savio à Quito d’octobre à décembre 2007. Elle a pu mettre en pratique sa passion pour l’enseignement et la formation lors de ce volontariat en donnant des cours de français et de théâtre. Son engagement avec le émane de sa découverte de la situation difficile de l’Equateur et de son désir de s’engager dans la solidarité internationale. Afin de se préparer à l’enseignement spécifique des risques liés à la sexualité, elle a suivi une formation au MFPF.



Nathalia Ruiz Martinez
Equipière polyvalente/chargée de gestion financière: Nathalia Ruiz Martinez suit actuellement un Master 2 « Métiers de l’humanitaire » IRIS/Bioforce à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques de Paris. Colombienne, elle possède, outre une parfaite maîtrise de la langue espagnole, une connaissance du contexte latino-américain dans lequel nous mettons en œuvre notre projet. Elle a eu l’occasion de travailler comme bénévole dans des fondations colombiennes afin d’apporter de l’aide à des personnes en grande précarité. Vivant en France depuis trois ans, sa maîtrise du français est assez bonne pour profiter pleinement de sa formation auprès du MFPF. Sa connaissance du terrain et sa motivation sont un atout formidable pour notre équipe.

Nesrine Talbi
Equipière pyvalente: Nesrine Talbi est actuellement en Master 2 «Métiers de l’humanitaire» IRIS/Bioforce à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques de Paris. Elle est également chargée d’éducation au développement dans l’ONG ‘Action Solidarité Tiers Monde’ basée au Luxembourg, dont elle est originaire. Elle a donc une grande expérience pratique dans le domaine de la formation de formateurs et de l’éducation au développement, ainsi qu’une connaissance théorique des enjeux des missions internationales par sa formation universitaire. Motivée par le projet de solidarité du et multilingue, elle désire s’engager à l’international.

Pour le reste, on prend les mêmes et on recommence!!

Laureline Collet
Présidente du Collectif Artishow, responsable du projet, responsable terrain : Laureline Collet suit actuellement un Master 2 « Métiers de l’humanitaire » IRIS/Bioforce à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques de Paris. Présidente du Collectif Artishow depuis 2006, elle a mené à bien deux projets d’éducation sexuelle en Equateur (2006 et 2007) et prend en charge la direction de l’édition 2008 du projet. Sa pratique de l’espagnol est excellente et son expérience dans le domaine de l’éducation sexuelle (elle a suivi une formation auprès du Mouvement Français pour le Planning Familial, MFPF) lui permet de donner de remarquables conférences. Motivée et dynamique, elle s’occupe de la coordination de l’équipe avant, pendant et après notre travail en Equateur.


Anne-Laure Decobert

Coordinatrice/chargée de supports pédagogiques
: Anne-Laure Decobert a mené un parcours universitaire en philologie hispanique débouchant sur un D.U. de Français langue étrangère. Elle a une excellente maîtrise de l’espagnol et de nombreuses expériences dans le domaine de l’enseignement, notamment auprès de populations hispanophones. Ayant participé à l’édition 2007 du projet d’éducation sexuelle mené par le Collectif Artishow, elle a démontré sa motivation et son dynamisme en tant que responsable d’équipe. Elle a suivi l’an dernier une formation auprès du Mouvement Français pour le Planning Familial et a une connaissance extensive des risques liés à la sexualité et des méthodes pédagogiques nécessaires à leur enseignement.

Financement de l'édition 2008 du projet

Nous sommes aujourd'hui à moins d'un mois du démarrage officiel de l'édition 2008 du projet Education sexuelle en Equateur: un réseau de prévention autonome. Celle-ci est sur le point de voir concrètement le jour, après avoir mûri pendant neuf mois (tiens tiens!) dans nos esprits, mais aussi après avoir survécu aux nombreux passages devant des jurys et des commissions d'attribution de fonds... Le budget global du projet s'élevant à environ 50000€, nous avons en effet littéralement dû multiplier les demandes de subventions pour avoir une chance de le boucler avant le départ, ne serait-ce qu'avec des promesses de dons!

Cependant, une fois accompli ce travail titanesque visant à rédiger tout d'abord un dossier de présentation générale du projet, puis un dossier de demande de subvention par bailleur de fonds potentiel se pliant aux exigences de chacun d'entre eux, nous n'avions plus qu'à attendre les résultats... Enfin "plus qu'à", façon de parler! Il est en effet difficile de concevoir, quant on vient de passer 15 jours sur un dossier, que celui-ci peut être éliminé dès la première lecture par un examinateur fatigué, peu concerné, ou pas du tout intéressé par la thématique sur laquelle vous travaillez... L'attente est donc plutôt tendue car à chaque réponse négative, c'est l'espérance de faire rentrer 5000€ dans les caisses du projet qui s'effondre...

Fort heureusement, à part deux structures que nous ne citerons pas ici (vous n'aurez qu'à procéder par élimination!), et dont nous mettons fortement en doute la légitimité à juger de projets de développement, notre travail a porté ses fruits! Voici, par ordre décroissant des montants attribués, la liste de nos partenaires financiers officiels:
Vous touverez dans ce blog les récits des interventions d'éducation sexuelle, de prévention du Sida et des grossesses précoces réalisées en Equateur par prevenSud au cours de la mise en place d'un réseau d'éducation sexuelle.